Last update - 14/06/10 Site en modifications

Réseau Médicaments & Développement

35, rue Daviel 75013 Paris

 

 Tel : 01.53.80.20.20

remed@remed.org 

 

www.remed.org

Dons de médicaments

dons de médicaments

           drug donationsdrug donations         drug donationsdrug donations         drug donationsdrug donations         drug donationsdrug donations         drug donationsdrug donations         drug donationsdrug donations         drug donationsdrug donations

Dons de médicaments

Accueil > Français > Actualité > Urgence médicale en Haïti : n’envoyez pas vos médicaments de récupération!
!Soutenez la campagne dons de médicaments
Urgence médicale en Haïti : N’ENVOYEZ PAS vos médicaments de récupération!
 
Communiqué ACTED, CHMP, la Croix-Rouge française, MDM, Memisa, MSF, PAH, PHI, ReMeD
 
Quelques jours après le tremblement de terre qui a dévasté Haïti, les associations médicales et pharmaceutiques ACTED, CHMP, la Croix-Rouge française, MDM, MSF, PAH, PHI et ReMeD, appellent la population française à NE PAS ORGANISER de collecte de médicaments non utilisés (MNU) et NE PAS ENVOYER de médicaments de récupération.
 
En situtation d’urgence tous les médicaments ne sont pas utiles
 
L’envoi de MNU est interdit en France depuis le 1er janvier 2009. Il crée plus de problèmes qu’il n’en résout, notamment en situation d’urgence. Dans une zone déjà engorgée par l’aide arrivant du monde entier, leur réception, gestion, distribution et contrôle ne font qu’ajouter aux difficultés (imbroglio des notices en différentes langues, des dates de péremption, boîtes abîmées, boîtes ou flacons à moitié vide, etc.).
Les structures de soins d’urgence se mettent en place avec un personnel médical réduit nécessitant un approvisionnement régulier en médicaments spécifiques aux pathologies locales (antibiotiques injectables, perfusions, etc.) et en conditionnements adaptés aux situations d’urgence (format hospitalier).
 
NON à un tsunami de MNU bis!
 
Lors du tsunami qui s’est abattu sur l’Indonésie en décembre 2004, comme lors de chaque catastrophe humanitaire médiatisée, des tonnes de médicaments ont été acheminées...puis détruites. Une enquête réalisée par PSF en 2005 sur la province d’Aceh a montré que sur les 4000 tonnes de médicaments réceptionnés, 60% n’étaient pas répertoriés sur la liste des médicaments essentiels, 70% étaient notifiés en langue étrangères et 25% avaient une date d’expiration inadéquate. Coût de la destruction de 600 tonnes inutilisables : 2,4 millions d’euros.
Pour en savoir plus : www.drugdonations.org.
 
Une aide utile et efficace : le soutien financier aux associations médicales et pharmaceutiques
 
Parce que les équipes des associations implantées en Haïti connaissent bien le terrain, elles sont à même d’évaluer et de répondre précisément aux besoins des sinistrés. Le soutien financier apporté aux associations médicales et pharmaceutiques présentes en Haïti oermettra l’achat de médicaments essentiels, adaptés et bien connus du personnel de santé. Ce soutien contribuera également à une coordination professionnelle de la logistique (approvisionnement-distribution) et une meileure efficacité des structures médicales d’urgence (cliniques mobiles) et de la dispensation des soins.
 
ReMeD (Réseau médicaments & Développement) : www.remed.org / Mathilde Cuchet-Chosseler : mathilde.chosseler@remed.org / 01.53.80.20.20
 
En collaboration avec :
ACTED (Agence d’aide à la coopération technique et au développement) : www.acted.org / Adrien Tomarchio : adrien.tomarchio@acted.org / 01.42.65.33.33
CHMP (Centrale humanitaire médico-pharmaceutique) : www.chmp.org
Croix-Rouge française : www.croix-rouge.fr
MDM (Médecins du monde) : www.medecinsdumonde.org
Memisa : www.memisa.fr
MSF (Médecins sans frontières) : www.msf.fr / Jacques Pinel : jacques.pinel@paris.msf.org
PAH (Pharmacie et Aide Humanitaire) : www.pharmahuma.org / Dominique Rouffy : coordinationhaiti@pharmahuma.org / 06.18.32.64.38
PHI (Pharmacie humanitaire internationale) : www.phi.asso.fr / Michèle Bazin
 
Télécharger le communiqué

Accueil                                    Qui sommes-nous ?                                     ReMeD                                         Contact

! Toutes les données sont en libre accès sous réserve d’en citer la source en cas d’utilisation.